Quelles autorisations administratives pour élever des animaux domestiques ?

Si vous souhaitez travailler à votre compte avec les animaux domestiques, vous devez obtenir une autorisation administrative. Celle-ci peut accompagner l’obtention de certains diplômes d’éleveur professionnel ou de vendeur en animalerie. Mais si vous ne possédez pas l’un de ces diplômes d’État, vous aurez sans doute besoin d’obtenir l’ACACED

Quels sont les métiers pour travailler avec les animaux domestiques ?

Depuis quelques années, le nombre des métiers animaliers a considérablement augmenté. Les français sont passionnés par leurs animaux et dépense chaque année des milliards d’euros pour améliorer leur santé et leur bien-être. Le secteur des animaux est donc toujours aussi porteur, bien que l’on remarque que les débouchés sont souvent limités pour beaucoup de profession.

Les métiers animaliers les plus connus sont ceux en rapport avec la santé animale. Il s’agit des vétérinaires et des ASV. La profession d’osthéopathe animalier est en développement. De même que celle de comportementaliste animalier.

petsitter
Il est possible de garder des animaux à leur domicile. C’est le métier de petsitter. Source Pixabay.

Mais il est aussi possible de travailler avec les chiens et les chats en devenant éleveur professionnel. Il faut être un véritable passionné pour créer et tenir un élevage. Avec les animaux, il n’y a pas de week-end et de semaine de farniente. Pensez-y avant de créer un élevage canin ou un élevage félin.

Bien que dépendant souvent du travail de bénévoles et survivant grâce à des dons, l’activité de refuge et de chenil est aussi importante en France. Ces personnes s’occupent alors des animaux abandonnés ou recueillis après des mauvais traitements.

Il est aussi possible de créer un parc animalier avec des animaux domestiques. Ces établissements sont souvent désignés sous le nom de ferme pédagogique. On devient alors un soigneur animalier.

Cette liste des métiers n’est exhaustive. Il faudrait aussi ajouter les petsitters, les dentistes équins, les maréchaux ferrants, les convoyeurs d’animaux et autres ambulanciers spécialisés pour nos amis à quatre pattes.

Qu’est ce que l’ACACED ?

Si vous souhaitez créer et gérer une entreprise qui s’occupe d’animaux domestiques, vous devez obtenir une autorisation administrative. Si vous ne possédez pas un diplôme d’État ou un titre professionnel en lien avec un métier animalier vous devrez obtenir d’ACACED.

ACACED signifie Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques. Elle remplace depuis quelques années le certificat de capacité pour les animaux domestiques, le CCAD.

L’ACACED comprend un volet de formation et un examen final. Il faut entre deux et trois jours pour recevoir les enseignements théoriques en fonction des animaux dont on souhaite s’occuper : chiens, chats et autres animaux domestiques (qui font aussi partie des NAC).

Comment obtenir l’ACACED ?

Pour obtenir l’ACACED vous devez vous inscrire auprès d’un établissement habilité pour organiser une formation et un examen.

L’examen se présente sous la forme d’un QCM. Les questions sont tirées au sort à partir d’une base de donnée. En cas de succès, le centre d’examen transfert les noms des titulaires à l’administration.

Une fois obtenue, l’ACACED doit faire l’objet d’une actualisation des connaissances. Celle-ci à lieu après dix ans. Elle se fait sous la forme une journée de cours théorique, mais ne comprend pas d’examen.

Si vous souhaitez davantage d’information sur l’ACACED et connaître les établissement habilités par le ministère de l’agriculture consultez cet article.

Nous espérons que cet article vous aura plu et nous vous souhaitons bonne continuation dans votre projet animalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *